Actualités

Cas de choléra en Algérie : les procédures en place à l’AP-HM

Environ 150 cas de choléra ont été détectés en  Algérie dans 5 régions : Blida, Tipaza, Alger, Bouira et Médéa. Cette question de santé publique inquiète un certain nombre de personnes atteintes de diarrhée à leur retour de vacances en Algérie.

 

« Il n’y aura pas d’épidémie de choléra à Marseille ni en France », affirme le Pr Philippe PAROLA, chef du Service des Maladies Infectieuses Aiguës de l’IHU à la Timone. Le choléra se diffuse dans les régions où la qualité des réseaux d’eau potable et d’assainissement est défaillante, ce qui n’est pas le cas en France. « Nous recevons actuellement des patients atteints de diarrhée au retour d’Algérie, ou qui consultent car ils sont inquiets. Des tests sont pratiqués et si les patients ont de la diarrhée, ils sont hospitalisés à l’IHU Maladies infectieuses de la Timone, où la gestion de la contagion est au cœur du soin ».

 

La procédure « isolement entérite renforcé » validée avec le CLIN (Comité de lutte contre les infections nosocomiales) de l’AP-HM est mise en œuvre en cas de diarrhée aiguë. Le patient est isolé en chambre et les mesures d’isolement entérique renforcées suffisent à prévenir la transmission de la maladie aux autres patients ou au personnel de l’hôpital.

 

IHU Méditerranée InfectionÀ l’IHU Méditerranée Infection, situé à proximité immédiate des Urgences de la Timone, une permanence est assurée tous les jours par un infectiologue (interne sur place et senior d’astreinte 24/24, également joignable par les autres centres hospitaliers). Une permanence d’infectiologie est également assurée au service d’accueil des urgences de l’Hôpital Nord.

 

Avec l’IHU Méditerranée Infection, Marseille est un centre de références pour les maladies infectieuses et la gestion de la contagion.

 

Institut Hospitalo-Universitaire Méditerranée Infection
19-21 Boulevard Jean Moulin 13005 Marseille
www.mediterranee-infection.org