Actualités

Tranche de vie de soignant

Une belle histoire, un dimanche, avec l’équipe du SAMU 13
 
« Notre activité  professionnelle réserve parfois des instants de vie peu ordinaires. Celui-ci restera certainement dans les mémoires …».

L’équipe du SAMU 13 se souviendra longtemps de ce dimanche 26 août. 
En poste le matin au SMUR* de l’hôpital Nord, une équipe du SAMU 13 composée de Juliette Hayot (médecin), Gérard Chauvet (ambulancier) et Patrick Boaniche (infirmier) est appelée pour porter secours, dans le 16e arrondissement de Marseille, à une femme de 35 ans présentant une dyspnée (difficulté à respirer).

« A notre arrivée, la patiente attendait à l’extérieur de son immeuble, prête à monter dans le VSAV (Véhicule de Secours et Assistance aux Victimes). Elle avait accouché par césarienne 15 jours avant, et présentait effectivement une dyspnée importante ».

Après examen médical, électrocardiogramme et oxygénothérapie, une médicalisation est rapidement décidée.

« C’est à ce moment-là que la patiente nous explique qu’à l’intérieur de l’appartement se trouvent ses 3 enfants âgés de 6 ans, 4 ans et…15 jours !  Ils sont seuls ; elle vient d’appeler leur tonton pour qu’il vienne les garder. Mais il habite dans le 5earrondissement et arrive en bus ! »
 
Hospitalisation en urgence
 
L’équipe explique à la patiente que son état nécessite une hospitalisation urgente et qu’on ne peut pas attendre 45 minutes que l’oncle arrive.
La jeune maman commence à paniquer. « Cette situation stressante va devenir ubuesque pour nous, mais surtout pour Gérard, notre ambulancier…Afin de rassurer la  maman et d’aplanir la situation, un compromis est trouvé : Gérard accepte de rester auprès des 3 enfants, avec pour consigne de donner le biberon au petit dernier au cas où il se réveillerait (une cuillère mesure pour 30ml d’eau…), en attendant l’arrivée de leur oncle ».



Rassurée, la maman accepte. Elle est prise en charge aux urgences de l’hôpital Nord
pendant que Gérard veille sur les 3 enfants.

Plus d’une heure après, l’oncle arrive à l’appartement, prend la relève de Gérard et le remercie chaleureusement.
 
Le mot de la fin de cette histoire digne d’une série télévisée revient à l’équipe du SAMU 13.

« Au moment où les SAMU de France subissent des critiques et ou le personnel est décrié, caricaturé parfois, « fonctionnarisé » souvent, nous avons souhaité vous faire partager cette histoire et exprimer  à Gérard Chauvet un simple bravo pour sa polyvalence, son humanité, en plus de ses compétences. Ambulancier et babysitteur courageux : tu es au top, Gérard ! »
 
Chaque jour, en moyenne, le SAMU 13 reçoit 2 066 appels au Centre 15, déclenche 51 interventions SMUR et 2,5 interventions hélicoptères
http://fr.ap-hm.fr/service/samu-service-aide-medicale-urgence
 
 
*Le SMUR est un service hospitalier qui constitue le bras armé du SAMU 13 et est déclenché par le Centre de réception et de régulation des appels (centre 15).
7 antennes SMUR sont réparties sur l’agglomération marseillaise.
http://fr.ap-hm.fr/site/samu13/le-smur