Espace professionnels de santé

 

Vous êtes un médecin de ville ou hospitalier, un biologiste d'un laboratoire, et vous souhaitez nous envoyer un échantillon pour un examen de biologie médicale...

 

Pour assurer la meilleure prise en charge de votre demande nous vous demandons de suivre les consignes suivantes.  

 

 

La prescription

 

La demande d’examen de biologie médicale est une prescription médicale qui doit être écrite, horodatée et signée.
 
Avant la prescription, consulter :

 
Le bon de prescription doit renseigner :

  • L’identité complète du patient : nom de naissance, prénom, date de naissance, sexe, et son adresse personnelle à des fins d’identito-vigilance et de facturation.
  • Le nom du prescripteur:
  • Le nom du préleveur
  • La date et l’heure du prélèvement
  • L'analyse doit être formulée explicitement comme sur le catalogue des analyses
  • La nature du prélèvement et / ou l’origine de la ponction (ex. : sang, urine, CLR, biopsie de..., ponction de..., etc.)
  • Les renseignements cliniques nécessaires à l’interprétation du résultat (conseils à la prescription)
  • La méthode de prélèvement si elle ne correspond pas à la technique usuelle, et tout incident survenu lors du prélèvement préjudiciable à la validité des résultats (exemple : hémodilution majeure).


Prescriptions urgentes, il est indispensable de mentionner ou cocher la case «URGENT» sur le bon de prescription.
 
Pour certains examens, des documents spécifiques (attestation de consultation, attestation de consentement, fiche de renseignements…,) doivent obligatoirement être fournis au laboratoire.
 
Voir la liste des bons avec les fiches techniques de prélèvement, les consignes de conservation des échantillons, les horaires et contacts du laboratoire.
 
 
AJOUT D’UNE ANALYSE À UNE DEMANDE ENVOYÉE AU LABORATOIRE : Les prélèvements sont conservés dans les laboratoires dans des conditions spécifiques à l’examen demandé.
Pour ajouter une analyse supplémentaire à une prescription déjà réceptionnée par le laboratoire, il est indispensable de faxer au laboratoire une nouvelle prescription.
L’ajout de l’analyse est validé par le laboratoire si le prélèvement le permet (quantité, date et heure du prélèvement, type de tube, analyses spécialisées...). Sinon un autre prélèvement sera demandé.

MODIFICATION DE LA PRESCRIPTION : Le biologiste médical peut adapter la prescription, lorsqu’il l’estime approprié et dans le respect de la nomenclature des actes de biologie médicale, après échange avec le prescripteur. En cas d'accord, il est indispensable de faxer au laboratoire une nouvelle prescription.



Le prélèvement

 

Pour assurer la bonne qualité du prélèvement, le préleveur doit prendre connaissance des consignes de prélèvement suivantes et des informations spécifiques à l'analyse dans le catalogue des examens.


Habilitation des préleveurs
De par leurs diplômes et leurs formations, sont habilités à prélever :

  • Infirmiers Diplômés d’Etat (IDE) et titulaires d’une AFGSU valide
  • Biologistes, Docteurs en Médecine, Internes en Médecine, Internes en Biologie Médicale,
  • Techniciens de laboratoire ayant le Certificat de capacité et une AFGSU valide pour effectuer des prélèvements sanguins,
  • Sages-femmes.

La bonne réalisation des actes de prélèvements et l’envoi des spécimens sont sous la responsabilité du prescripteur et du préleveur.
 
Identitovigilance: Vérification de l’identité du patient
La vérification de l’identité du patient se fait auprès du patient selon en suivant les consignes suivantes :
Le préleveur demande au patient conscient de dire son nom de naissance, son prénom et sa date de naissance. Si le patient est hospitalisé et n’est pas en mesure de répondre, le préleveur vérifie l’identité sur le bracelet d’identification du patient.
Ensuite il vérifie la concordance de l’identité avec le bon de prescription et les étiquettes d’identification des tubes.
 

Etiquetage du prelèvement
Le préleveur doit étiqueter les récipients contenant le prélèvement biologique après avoir vérifié l’identité du patient et après avoir réalisé le prélèvement, de façon à éviter toute erreur d’identification du tube (Arrêté du 26 novembre 1999).
L’étiquette du prélèvement doit comporter le nom de naissance, le prénom, le sexe, et la date de naissance du patient, la date, ainsi que si pertinent l'heure, la nature et le site du prélèvement.
L’étiquette doit être collée sur le tube de façon à laisser voir le niveau.
Après le prélèvement, le préleveur complète le bon de prescription avec son nom et l’heure du prélèvement.

Règles de bonnes pratiques

  • Prendre connaissance du dossier du patient et des analyses à réaliser
  • Vérifier sur le catalogue le nombre et le type de tubes, les conditions de prélèvement et de transport des échantillons
  • Prévenir le patient et vérifier s’il est bien dans les conditions requises de prélèvement (patient à jeun, cycle de prélèvement, ..)
  • Ne pas prélever les liquides de drainage recueillis dans les collecteurs
  • Ne pas prélever le sang sur un membre perfusé
  • Considérer tout produit biologique comme potentiellement infectieux et respecter les règles de protection (port de gants, blouses,…) et d’élimination des déchets infectieux
  • Utiliser du matériel stérile à usage unique
  • Ne pas transporter une seringue avec son aiguille

 

Le matériel de prélèvement

  • Chariot de soins ou plateau propre et désinfecté
  • Poubelle à ouverture non manuelle ou haricot si utilisation d’un plateau
  • Conteneur à aiguilles et objets tranchants
  • Une protection avec une face imperméable à usage unique
  • Solution hydro-alcoolique pour l’antisepsie rapide des mains
  • Solution antiseptique
  • Compresses stériles
  • Gants non stériles à usage unique
  • Gants stériles
  • Sparadrap pour fixation
  • Tubes de prélèvements préconisés pour l’examen
  • Sachet de transport (glace si nécessaire)
  • Pour les prélèvements sanguins : (Voir la fiche technique du prélèvement sanguin veineux)
  • Garrot propre et désinfecté
  • Système de prélèvement sanguin stérile à usage unique avec corps de pompe nettoyé et désinfecté (certains corps de pompe sont à usage unique)

Pour les autres prélèvements, voir sur les fiches techniques de prélèvement ou sur le catalogue le matériel spécifique nécessaire.
 
 

Emballage et transport des prélèvements
Le demandeur est responsable du conditionnement et des conditions de transport des prélèvements.
Les instructions d’emballage P650 pour le transport d’échantillons biologiques de la catégorie B (n° ONU 3373) doivent être respectées.
L’expéditeur a la responsabilité d’assurer l’exactitude de la désignation, de l’emballage, de l’étiquetage et de la documentation, conformément au guide pratique sur le transport des matières infectieuses de l’OMS.
Les échantillons sont transportés dans le respect des conditions de délais et de températures mentionnées dans le catalogue.
- Pour la mention "Valisettes isotherme fermée ou pneumatique", les échantillons sont transportés en boite isotherme standard.
- Pour la mention "réfrigéré", l'échantillon est transporté en boite isotherme réfrigérée.
- Pour la mention "congelé en carboglace ou azote liquide", l'échantillon est transporté dans une boite isotherme à carboglace.
Pour un même patient, utiliser un triple emballage par service biologique destinataire.
 

Refus d’une demande d’examen
Le laboratoire refuse :

  • Les prélèvements mal identifiés : absence d’identité, identification illisible, discordance entre le bon de prescription et l’étiquette du tube
  • Les tubes d’échantillons non appropriés
  • Les échantillons de mauvaise qualité (remplissage insuffisant, sang coagulé, …).

Dans ces cas, le laboratoire informe le prescripteur que le prélèvement doit être refait.
 

 

Le résultat et la facturation
 

Les résultats sont communiqués au prescripteur:

Par courrier ou fax - formulaire de confidentialité du Fax à nous renvoyer – (pdf)

Par téléphone pour les examens urgents ou anormaux

 

La facturation de l’examen est envoyée à l'établissement demandeur.


 

Pour toute réclamation vous pouvez adresser un mail à lbm@ap-hm.fr

Protection des données personnelles

Merci de votre confiance.

Contact :
lbm@ap-hm.fr

mise à jour: 24/06/2016