Centre Spécialisé de l'Obésité PACA Ouest

Qu'est-ce que l'obésité ?

L’obésité est un véritable problème de santé publique du fait de son épidémiologie galopante, touchant des sujets de plus en plus jeunes et avec des formes extrêmes (obésités massives), et/ou compliquées de plus en plus fréquentes.

 

En médecine, on parle de surpoids lorsque la proportion de graisse du corps devient excessive entraînant des conséquences néfastes pour la santé (définition de l'OMS). Les femmes ont par nature plus de graisse que les hommes ; une juste proportion entre masse maigre et masse grasse est indispensable. La maigreur, le contraire de l'obésité, n'est pas non plus bonne pour la santé.

 

L’obésité est le résultat d’un bilan énergétique positif, c’est-à-dire d’un apport énergétique supérieur aux dépenses, l’excédent étant stocké sous forme de graisses.

 

L'Indice de Masse Corporelle (IMC) permet de quantifier cet excès par rapport à des valeurs seuil. C'est un bon marqueur de l'excès de poids, sauf chez les sportifs de haut niveau qui ont une masse musculaire très élevée.

 

Il se calcule de la façon suivante : 


Par exemple, un individu de 1,72 m pesant 68 kg a un IMC de 68/(1,72x1,72), soit 23 kg/m2.

 

 

Classification selon l'IMCChez l'adulte, l’IMC « normal » est compris entre 18,5 et 24,9. Un IMC supérieur ou égal à 25 correspond au surpoids. Un IMC supérieur à 30 reflète une obésité que l’on classe en 3 grades :

  • Classe I (modérée) IMC 30,0 - 34,9
  • Classe II (obésité sévère) IMC 35,0 - 39,9
  • Classe III (obésité massive) IMC ≥ 40

 

 

Chez l'enfant, le calcul est le même, mais la corpulence doit être interprétée en fonction de l'âge et du sexe.
L'IMC doit être reporté sur la courbe de corpulence fille ou garçon : le surpoids est défini si l'IMC se situe au-dessus de la ligne du 97° percentile. On parle d’obésité si l'IMC est au-dessus de la ligne IOTF-30, correspondant à un IMC de 30 à l’âge de 18 ans.