Actualités

Urgences domestiques : sauriez-vous quoi faire ?

Publié le :
15/06/2021 à 10:54
Pris de panique, affolé, sidéré... Des mots que Gaël DE BEAUDRAP, infirmier SAMU-SMUR, a entendu à maintes reprises sur des lieux d’intervention. Démuni, désemparé... Lorsqu’un accident domestique survient, c’est une rupture brutale : comme si le sol de la maison, espace rassurant et familier par excellence, se dérobait soudainement sous nos pieds. Il faudrait pourtant réagir vite, efficacement : donner l’alerte avec des informations claires et précises, effectuer les gestes appropriés. « Nous devons tous pouvoir être le premier maillon d’une chaîne de secours » explique Gaël DE BEAUDRAP. Rares, trop rares sont les personnes qui y parviennent. Chaque année en France, environ 20 000 décès sont à déplorer suite à des accidents domestiques. Dans la plupart des cas pourtant, ce qui fait défaut, ce qui pourrait faire la différence, se résume à peu de choses : des connaissances basiques, les bons outils à disposition.
 
Partant de ce constat, parfois amer, que certaines vies tiennent à un rien et qu’il suffit de peu pour éviter le pire, Gaël DE BEAUDRAP a écrit et édité un manuel sur les urgences domestiques. Une sorte de guide illustré de poche où les situations les plus fréquentes sont répertoriées, avec des conseils simples à mettre en pratique immédiatement.
 
« Même après 20 ans de métier, la panique et le stress sont toujours présents. Mais de l’expérience, des connaissances et un peu de matériel permettent de les faire passer au second plan pour agir vite et de façon adaptée. Le livre a été conçu pour servir de support, d’appui à la prise de décision. L’information est accessible rapidement, par fiches. Sur certaines, des QR codes renvoient directement à des vidéos de démonstration en ligne. »
 
Bien sûr, le contenu de ce livre ne saurait en aucun cas remplacer une véritable formation aux gestes qui sauvent. Mais Gaël DE BEAUDRAP donne des clefs, insiste sur les bases comme l’alerte ou encore les outils indispensables dans la composition d’une trousse de secours. Toutes les situations courantes sont passées en revue, assorties d’exemples et de notions simples mais qui font souvent défaut au niveau de la population générale.
 
« Ce que j’aimerais contribuer à éviter c’est le "si j’avais su..." que je lis parfois dans le regard des proches d’une victime ou des témoins d’un accident. J’insiste d’ailleurs sur le fait que l’on peut appeler le 15 pour un conseil, et pas uniquement pour un secours. Il ne faut pas hésiter à demander un avis. L’hésitation c’est un peu de temps perdu, et le temps est précieux. »
 
Urgences vitales, urgences médicales, urgences traumatiques...  en nous faisant bénéficier de sa longue expérience d’urgentiste et de formateur, Gaël DE BEAUDRAP nous permet d’être un peu moins pris de court et d'aider à limiter, par des actions appropriées, les conséquences des accidents.