Laboratoire de biologie cellulaire - Hôpital de la Timone Enfants

Présentation

Tél. secrétariat : 04 91 38 82 10 - 04 91 38 82 11

 

Hôpital de la Timone Enfants, 8ème étage

 

 

Chef de service
Pr Patrice ROLL

 

 

Le laboratoire assure les analyses de tous les prélèvements contenant des cellules en suspension (hors pathologies hématologiques), à la demande des services de l'AP-HM et de plusieurs hôpitaux périphériques (Aubagne, Salon, Martigues...).

 

Ces prélèvements sont obtenus lors d'examens endoscopiques dans la sphère pleuro-pulmonaire (aspiration et brossage bronchiques, ponction ganglionnaire, lavage bronchoalvéolaire...) ou explorent d’autres territoires : liquide péritonéal, LCR, liquide articulaire, région cervico-utérine (frottis cervico-utérin)...

 

L’activité du laboratoire présente une forte une orientation cancer (diagnostic, dépistage). Le laboratoire a également une forte implication dans le diagnostic et la surveillance de pathologies pulmonaires non cancéreuses, diagnostic d’anomalies ciliaires, surveillance de patients greffés (transplantation cardio-pulmonaire), maladies par empoussiérage pulmonaire. Le laboratoire est le seul sur le plan régional à assurer la détection de fibres d’amiante dans les prélèvements pulmonaires.

 

Dans le cadre des cancers, le laboratoire participe à l’analyse du statut mutationnel de la tumeur, selon les recommandations de l’INCa (Institut National du Cancer), afin de déterminer si le patient est éligible à une thérapie ciblée. La recherche du réarrangement d’ALK dans les adénocarcinomes bronchiques métastatiques est réalisée dans le laboratoire par technique FISH. La recherche d’autres anomalies génomiques, telles que des mutations dans des gènes spécifiques (EGFR, k-RAS…) est réalisée en collaboration avec le laboratoire de Transfert et d’Oncologie Biologique (Pr L. OUAFIK, CHU Nord).

 

Le laboratoire participe, en collaboration avec le laboratoire de Génétique Moléculaire du Département de Génétique Médicale (dir. Pr N. LÉVY), au diagnostic de maladies rares d’origine génétique (laminopathies), en particuliers celles associées à un vieillissement accéléré comme la progeria.

 

Le laboratoire développe des projets de recherche clinique portant sur l’identification de nouveaux biomarqueurs dans les cancers et les maladies rares pour en améliorer le diagnostic et la prise en charge thérapeutique :

 

  • Le Projet « Matrice nucléaire et Cancer » financé par l’ARARD, (Association Régionale d’Assistance Respiratoire à Domicile) a pour objectif d’étudier le rôle des lamines, protéines de la matrice nucléaire, dans les cellules néoplasiques des tumeurs secondaires de la plèvre (métastases pleurales).

 

  • Des projets de recherche clinique actuellement développés visent à étudier le rôle des microARNs dans le cancer et les maladies rares (Progeria, maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1a…) en lien étroit avec l’Unité INSERM UMR_S910 (Faculté de Médecine, Timone).

 

 

Tous les biologistes du laboratoire sont Hospitalo-Universitaires et enseignants de Biologie Cellulaire de la Faculté de Médecine de Marseille.


Rechercher un service de l'AP-HM par son titre

Cliquez sous "Mots clés titre de service", puis renseignez et cliquez sur "Appliquer"

Rechercher un service par mots clés