Rétrocession - Hôpital de la Conception

Présentation

Actualité

Une organisation est mise en place à l’AP-HM pour respecter les dispositions du circuit de prise en charge du traitement de l’infection VHC par AAD, définies par la DGOS dans sa « lettre d'instruction » du 29/12/2014. Celle-ci conditionne notamment la prise en charge du traitement par AAD à une initiation faisant suite à avis d’une RCP de Centre de Référence (aussi appelé service expert).
 
Le document sur lequel repose le circuit est une fiche RCP informatique élaborée dans le Centre de Référence Hépato-Gastro-Entérologie (Pr Danièle BOTTA-FRIDLUND), en liaison avec la Rétrocession APHM, le Comité du médicament (Coseps, Groupe 5), et le Corevih Paca-Ouest-Corse.
 

Télécharger la fiche
 

Nous avons élaboré un document présentant sous une forme graphique les critères Afef d’évaluation de la « sévérité de la maladie hépatique pour initier un traitement de l’hépatiteC ».

Télécharger le graphique
 

 
Organisation et Circuit de transmission : le médecin renseigne la fiche informatisée de demande d'avis RCP (voir modalités pratiques), et la transmet par e-mail exclusivement à :
rcp-vhc@ap-hm.fr qui est une adresse e-mail dédiée.

Le secrétariat du centre de référence rassemblera les demandes d’avis qui seront traitées sur une fréquence hebdomadaire. Les demandes envoyées au plus tard le jeudi midi passeront en RCP le vendredi et l’avis sera renvoyé par e-mail dès le lundi suivant aux adresses renseignées dans la fiche.
 
Les pharmacies de l’AP-HM délivrent les traitements en rétrocession (Conception, Nord, Sainte-Marguerite) après vérification que l’initiation de traitement fait suite à un avis positif d’une RCP de Centre de référence (par exemple RCP de l’AP-HM). Pour les prescriptions hors RCP AP-HM, s’assurer que cette RCP externe figure sur la liste des services experts définie par la DGOS. À ce jour, il y a deux centres référents hépatite sur la région Paca (APHM et CHU Nice) mais d’autres établissements de la région pourraient bientôt appartenir à cette liste de services experts qui est évolutive. 


 

 

Renseignement de la fiche en pratique : 

 

 À l’ouverture, ignorer le message indiquant la présence de macros, car elles ne sont pas indispensables au bon fonctionnement du document.
 

 

 Pour préserver l’anonymat du patient, ne renseigner que les 3 initiales de son nom, les 2 de son prénom, et son année de naissance. De même, renseigner les adresses e-mail qui seront destinataires du retour RCP. Aucune case n’est bloquante mais bien renseigner les cases résumant la situation clinique/biologique du patient pour permettre à la RCP de formuler un avis.
 

 

 Une grande partie de la fiche utilise des listes déroulantes qui facilitent (évitent) la saisie de données. Dans les autres cases, des valeurs ou du texte libre peuvent être saisies. Pour passer d’une case à l’autre, utiliser la souris ou la touche « Tabulation » plutôt que la touche « Entrée » (qui entraîne une modification de la mise en page).
 

 

 La fiche peut être complétée en plusieurs fois comme n’importe quel fichier word, il suffit d’enregistrer le document avant de fermer et les data seront conservées. Lors du premier enregistrement, le logiciel créera un nouveau document et vous demandera de lui donner un nom. Le plus simple est de le nommer en utilisant les initiales du patient concerné et la date de demande (ex : XXX-YY-02-2015). La fiche d’origine restera disponible pour un nouveau patient.

 

 

*liens utiles :


Rechercher un service de l'AP-HM par son titre

Cliquez sous "Mots clés titre de service", puis renseignez et cliquez sur "Appliquer"

Rechercher un service par mots clés