Atrésie choanale

Malformation congénitale rare (1 pour 8000 naissance), l'atrésie choanale peut être isolée ou s’intégrer dans un syndrome polymalformatif, le plus typique répondant à l'acronyme CHARGE (qui associe à l'atrésie choanale, colobome, cardiopathie, retard de developpement, anomalies génito-urinaires et des oreilles).

 

Dans les cas bilatéraux du nouveau-né, les deux choanes (partie postérieure des fosses nasales) sont obstruées conduisant à une détresse respiratoire souvent impressionnante.

 

Une prise en charge pluridisciplinaire est nécessaire pour à la fois réaliser un traitement chirurgical permettant de restaurer un perméabilité choanale, et rechercher les éventuelles anomalies associées.

 

Dans les cas unilatéraux le diagnostic peut être fait dès la naissance lors du cathétérisme des fosses nasales, ou plus souvent beaucoup plus tard devant une obstruction nasale unilatérale avec écoulement mucopurulent chronique. Le bilan est là aussi nécessaire mais le traitement chirurgical moins urgent.

 

Atrésie choanale: TDM