Le jardin d'hospitalité


Un projet de Gilles CLÉMENT, dans le cadre des Ateliers de l'Euro-Méditerranée
de Marseille-Provence 2013

 

Le jardin de l’Hôpital Salvator, héritage d’une propriété traditionnelle du XIXème siècle, est le dernier espace végétal généreux de toute l’Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille. Afin de protéger et de restaurer cette ressource, le paysagiste Gilles CLÉMENT a été sollicité, dans le cadre d’un Atelier de l’Euro-Méditérrannée avec Marseille-Provence 2013, pour sa réhabilitation.

 

Projet Gilles CLÉMENT, 2011

 

La volonté exprimée par les hospitaliers a été de préserver et de valoriser ce dernier espace végétal remarquable pour en faire un « jardin d’hospitalité », un lieu de génie et un génie du lieu particulièrement attentionné aux plus fragiles. Il s’agit dans cette démarche de promouvoir un prendre soin réciproque entre le jardin et les adolescents, les femmes et les hommes hospitalisés. Ce jardin vise à mettre en connivence les publics et les végétaux. Il offre également aux usagers un temps d’évasion et de rêverie.

 

 

L’esquisse propose une vaste clairière, un cadre dense et un sous-bois naturel.

 

 

Esquisse 1
Esquisse 1 - Gilles CLÉMENT, 2011

Esquisse 2
Esquisse 2 - Gilles CLÉMENT, 2011

 

 

La clairière reçoit les principaux aménagements, destinés aux adolescents de l’Espace Méditerranéen de l’Adolescence hébergé à l’hôpital Salvator, mais également à tous les autres usagers. On y trouve des cercles végétalisés dédiés aux activités de sport, de potager et de sensibilisation à l’environnement. Le sous-bois est un lieu de promenade ombragée qui accueille des espaces ludiques pensés à l’usage des adolescents tels que les « cabanes à fugue », concept cher au professeur Marcel RUFO.

 

 

Esquisse 3
Esquisse 3 - Gilles CLÉMENT, 2011

Esquisse 4
Esquisse 4 - Gilles CLÉMENT, 2011

 

 

« Le fait que le jardin soit un territoire mental d’espérance n’est pas douteux : planter une graine dans le sol c’est attendre demain avec espoir ».

Gilles CLÉMENT

 

Gilles CLÉMENT est né en 1943 à Argenton dans le département de la Creuse. Ingénieur horticole, paysagiste, écrivain, jardinier, il enseigne à l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage à Versailles (ENSP).

 

Gilles CLÉMENT conçoit des parcs et des jardins, des espaces publics ou privés. Ses premières réalisations datent de 1972. Il expérimente sur son propre terrain à partir de 1977 le jardin en mouvement. Il conçoit de nombreux jardins dont le parc André CITROËN à Paris (en collaboration), le jardin du domaine de Rayol, mais aussi le parc Matisse à Lille, le parc oriental de Maulévrier, le jardin de l’abbaye de Valloire, les jardins du château de Blois. Plus récemment, il a aménagé en région parisienne les jardins de l’Arche à la Défense et le jardin du Musée du Quai Branly.

 

 Site de référence sur Gilles CLÉMENT

 


 

Taking care
Le baiser de la grenouille