Centre de chirurgie réfractive - Hôpital de la Timone

Équipements innovants

Laser femtoseconde

 

Grâce au laser femtoseconde, le service d’ophtalmologie de l’hôpital de la Timone dispose d’équipements de dernière génération de la technologie du Lasik en termes de sécurité et de qualité de système de dissection.
Cet instrument chirurgical qui allie extrême précision et grande sécurité est devenu un outil essentiel dans pratiquement 100% des indications opératoires.

 

Photo illustrant le laser femtoseconde

 

Plus précis que le microkératome (autre technique, plus ancienne, de dissection), il permet la réalisation d’un volet cornéen, lors de la première phase opératoire du Lasik.

 

Ces systèmes (le laser femtoseconde et le microkératome) sont spécialement conçus pour découper la cornée à une profondeur programmée avec une précision de l’ordre du millième de millimètre. Ils sont utilisés pour réaliser un capot cornéen dont la taille varie en fonction de la courbure de la cornée et de la zone optique à traiter. La géométrie de ce capot est parfaitement contrôlée, supprimant tout risque de complications graves de découpe.

 

La découpe du capot cornéen est composée de deux parties : un guide associé à un anneau de succion qui permet de maintenir le globe oculaire immobile et le système de découpe proprement dit.L’action du laser femtoseconde est indolore et rapide, elle ne dure en effet que 15 secondes environ.

 

Notre département de chirurgie réfractive dispose d'une plateforme laser femtoseconde Technolas Bausch & Lomb 520 F.

 

 

Laser Femtoseconde TECHNOLAS BAUSCH & LOMB 520 F

Laser Femtoseconde TECHNOLAS BAUSCH & LOMB 520 F

 

 

Laser Excimer

 

 

Inventé en 1970, le laser Excimer est utilisé depuis maintenant plus de 25 ans en ophtalmologie.
Il intervient dans tous les traitements aussi bien ceux avec découpe ( Lasik) que ceux sans découpe ( PKR).

 

Photo illustrant le laser Excimer

 

Dans le cas d'une intervention au Lasik, le laser Excimer est couplé à un système de découpe au laser femtoseconde. Il intervient alors en seconde partie, après la découpe, pour agir directement sur le défaut de la vision.

 

Les lasers Excimers permettent de sculpter la surface et l’interface de la cornée par photoablation selon des caractéristiques définies en fonction de l’importance de la myopie du patient à traiter.
L'intérêt de ce laser réside sur cette possibilité d’enlever par photoablation un très faible volume de tissu sans effet thermique visible. Son rayon, qualifié de rayon « froid », a pour avantage d'éviter les risques de brûlure des tissus.

 

Le laser Excimer, comme tous les lasers en chirurgie réfractive, travaille dans l'ultraviolet à 193 nm et fait appel au phénomène photochimique lors de l'absorption de la lumière du laser par un tissu biologique.
C’est ce phénomène qui est utilisé pour la photoablation en chirurgie réfractive. Le faisceau est presque complètement absorbé par les couches superficielles de la cornée. Les photons, de très haute énergie, sont capables de détruire les liaisons intermoléculaires en expulsant les différents fragments à des vitesses supersoniques de l’ordre de 2000 à 3000 m/seconde.

 

Notre département de chirurgie réfractive dispose d'une plateforme laser réfractive ALCON WAVELIGHT EX 500 de dernière génération.

 

 

Laser ALCON WAVELIGHT EX500