Centre de Formation des Préparateurs en Pharmacie Hospitalière (CFPPH)

Règlement intérieur

 

Le présent règlement s’impose à toute personne qui intègre le Centre de Formation des Préparateurs en Pharmacie Hospitalière.
Tout élève doit impérativement en prendre connaissance dès le début de sa formation et l’appliquer rigoureusement.

 

ART 1 :
La formation se déroule en alternance : cours théoriques /périodes pratiques sur une durée globale de 42 semaines, soit 10 mois.
(Il est à noter que  les 10 mois terminés, les « apprentis » devront rester 2 mois de plus en hôpital pour arriver à un total de 12 mois de formation par apprentissage).
Durant la formation, l’élève reste en position d’activité.
La présence en cours et en périodes pratiques est donc obligatoire, les horaires des périodes pratiques étant de 35 heures par semaine.
 

 

ART 2 :
Une convention de formation sera rédigée en début de formation pour chaque élève, et des conventions de stages seront établies pour les périodes pratiques spécifiques telles que  la Radiopharmacie, la Stérilisation et l’Oncopharmacie pour les Etablissements ne pouvant assurer ces activités.
 
Les périodes pratiques obligatoires effectuées par les élèves, pour validation des différents modules, sont soumises à la Direction du Centre de Formation.
Les périodes pratiques peuvent être réalisées dans différentes structures agréées : il n’est pas obligatoire de toujours les effectuer au sein d’un même Etablissement.
Toute période pratique effectuée en dehors de l’Etablissement d’affectation doit faire l’objet d’une convention de stage entre le Centre de Formation et l’Etablissement d’accueil.
L’objectif des périodes pratiques est de faire découvrir à l’élève la pratique de terrain afin qu’il puisse établir un lien entre théorie et pratique.
 

 

ART 3:
Les cours théoriques en Centre de Formation ont lieu en général de 8h à 12h le matin et de 13h à 16h00 l’après-midi (sauf modifications horaires imposées par les intervenants).
Il est à noter qu’en dehors des heures de cours, le Centre de Formation n’est pas responsable de l’élève, ni de ses actes.
 

 

ART 4:
La présence de l’élève en cours théoriques au Centre de Formation est contrôlée régulièrement à partir de feuilles d’appel établies quotidiennement : matin et après-midi. Toute absence (durée et motif) doit être impérativement signalée dans un premier temps par téléphone, dans un deuxième temps par écrit et justifiée au Centre de Formation des Préparateurs en Pharmacie Hospitalière.
Toute absence prévue doit être soumise à autorisation des cadres formateurs.

Il est interdit aux élèves de solliciter les intervenants pour partir plus tôt. 

Il est à noter qu’un bilan récapitulatif des absences est effectué en Centre de Formation régulièrement et rigoureusement à la fin de chaque module théorique pour tous les élèves. Pour les apprentis ce bilan est ensuite envoyé au Centre de Formation des Apprentis Epure Méditerranée.

Toute absence pour cause de maladie, accident de travail, ou congés enfant doit être justifiée obligatoirement par un certificat médical et ce, dans les plus brefs délais, avec information le jour même aux cadres formateurs.

Toute absence injustifiée en centre de formation ou en période pratique constitue une faute disciplinaire susceptible d’entraîner une sanction prononcée par le Conseil de Discipline.

 

ART 5 :
En cas de force majeure, toute absence survenant lors d’une évaluation de module, donnera lieu à une session de rattrapage pour l’élève.

 

ART 6:
La Direction du Centre de Formation des Préparateurs en Pharmacie Hospitalière procède à l’affectation en périodes pratiques des élèves « en formation initiale» non pris en charge par un Etablissement de Santé Public.
Pour les élèves en « apprentissage » et les élèves en « formation continue », c’est le tuteur hospitalier qui procède à leurs affectations en périodes pratiques.
Les élèves doivent, pendant les périodes pratiques, observer les instructions des responsables des structures d’accueil. Ils sont tenus aux mêmes obligations que le personnel de ces structures, notamment au respect du secret professionnel et des règles déontologiques.

 

ART 7 :
La présence de l’élève lors des périodes pratiques est obligatoire. Elle est aussi contrôlée par un émargement journalier, comme le réalise aussi quotidiennement le personnel hospitalier. 
Toute absence (durée et motif) doit être impérativement signalée par téléphone et par écrit immédiatement au responsable de la période pratique et au Centre de Formation des Préparateurs.
 

 

ART 8 :
Par respect pour l’intervenant et l’auditoire, l’élève s’engage à respecter quelques règles de convivialité :
-          Respect des règles d’organisation intérieure du Centre de Formation des Préparateurs en Pharmacie Hospitalière,
-          Respect de l’intervenant,
-          Se conformer aux instructions qui lui sont données,
-          Tout comportement incorrect pourra provoquer une exclusion du cours par l’intervenant,
-          Prendre soin du matériel qui lui est confié,
 
-          Ponctualité : aucun retard non justifié n’est toléré. Le non-respect de cette règle expose l’élève à un avertissement émanant du Directeur du Centre de Formation.
-          Au bout de trois retards, l’élève ne sera pas accepté en cours,
-          Tout émargement de l’élève sur la liste de présence impose sa réelle présence jusqu’à la fin de la séquence pédagogique,
-          Interdiction de fumer, boire et manger à l’intérieur des locaux du Centre de Formation. Les élèves doivent impérativement laisser les locaux propres et en ordre pour faciliter le travail du personnel d’entretien.
-          Les téléphones portables doivent être impérativement arrêtés pendant les cours.

Tout manquement à ces règles exposera l’élève à une faute disciplinaire pouvant le conduire devant le Conseil de Discipline.

 

ART 9:
L’élève est responsable de ses vaccinations et rappels et de sa présence à la visite médicale à l’heure et au jour prévus sur la convocation.
Il est à noter que l’admission définitive au Centre de Formation est subordonnée :
-          à la production d’un certificat médical attestant que le candidat ne présente pas de contre-indication physique et psychologique à l’exercice de la profession ;
-          à la production d’un certificat médical de vaccinations conforme à la réglementation en vigueur fixant les conditions d’immunisation des professionnels de santé en France (le numéro de lot, la date de péremption et la date d’injection des vaccins doivent être consignés sur le document).
 

 

ART 10 :
Deux délégués de classe sont choisis sur la base du volontariat, par période d’enseignement théorique. Les délégués sont chargés, comme il se doit, de remplir leurs missions obligatoires citées ci-après. Ils sont responsables :
-          du matériel audiovisuel (rétroprojecteur et vidéo projecteur)
-          du cahier des intervenants, vérifier qu’il soit bien renseigné et signé
-          de toute modification éventuelle d’emploi du temps, en accord avec l’intervenant et le Cadre de santé responsable de la formation.
-          de la gestion des listes quotidiennes de présence
-          du trousseau de clefs comprenant la clef du Service Pharmacodynamie 9ème étage AILE C, la clef du placard contenant le matériel informatique.
-          L’ouverture et la fermeture de la salle informatique seront gérées par les délégués de classe et la Direction du Centre de Formation.
-          Ils doivent aussi assurer une fonction de médiation entre la classe et la Direction du Centre de Formation.
 

 

ART 11 :
Chaque année, deux représentants des élèves sont élus en début de formation par leurs pairs au Conseil Technique. Ils participent aux réunions du Conseil Technique qui ont lieu au moins deux fois par an.
Un seul représentant des élèves tiré au sort parmi les deux élus au Conseil Technique ou son suppléant participe au Conseil de Discipline, si besoin.
 

 

ART 12 :
Le Conseil de Discipline, émanation du Conseil Technique émet un avis sur les fautes disciplinaires commises par les élèves. Le Conseil de Discipline peut proposer les sanctions suivantes :
-          avertissement,
-          blâme,
-          exclusion temporaire du Centre de Formation,
-          exclusion définitive du Centre de Formation
La sanction est prononcée de façon dûment motivée par le Directeur.

 

ART 13 :
Compte tenu des horaires quotidiens variables du personnel du Service de Pharmacodynamie du 9ème étage AILE C, la porte d’entrée du couloir du Service reste parfois fermée à clé s’il n’y a personne.
Si tel est le cas, le délégué pourra se rendre au Service Sécurité situé au rez de chaussée de la faculté : un agent de sécurité se rendra au 9ème étage afin d’ouvrir la porte, cependant, il ne la refermera pas dès que l’élève aura récupéré le matériel.

 

ART 14 :
Il est impératif que chaque élève rende au Centre de Formation avant de démarrer le contrôle écrit, les notes et le rapport de stage ainsi que les évaluations théoriques et pratiques du Module terminé, et ce pour pouvoir lui assurer un suivi pédagogique de qualité. S’il ne respecte pas les règles d’organisation du Centre de Formation, et s’il ne se conforme pas aux instructions qui lui sont données, il se verra : refuser la participation au contrôle écrit et retirer deux points sur le total de la note du rattrapage.
 

 

ART 15 :
Il est à noter que les épreuves écrites d’évaluation par Module sont soumises à des règles établies et bien précises notamment au principe d’anonymat que les candidats doivent respecter mais les évaluations des stages pratiques doivent être renseignées du lieu de stage.
 
Les élèves doivent se présenter 20 minutes devant la salle d’examen avant le début de l’épreuve.
Chaque candidat devra laisser son cartable et ses documents à l’entrée de la salle d’examen (nous tenons à rappeler qu’aucun cours, document, téléphone portable et ordinateur portable ne seront tolérés pendant les épreuves d’examen).
Le candidat doit répondre à l’appel de son nom en entrant en salle d’examen.
 
Un temps d’attente de 5 minutes pour les retardataires est autorisé, cependant lorsque l’épreuve aura débuté (sujets d’épreuve distribués), aucun retardataire ne sera accepté en salle d’examen.
 
Le candidat se doit de rester en salle d’examen obligatoirement un minimum d’un tiers du
temps de l’épreuve (soit 40 minutes pour une épreuve écrite de 2 heures).
Lorsque le candidat remettra sa copie au surveillant de salle, il devra émarger, ce qui
permettra au surveillant de contrôler le nombre de copies rendues.
Nous précisons que tout candidat au rattrapage peut demander à consulter sa copie d’examen, cependant à part la note, aucune appréciation écrite n’y figurera.
 
NB : Les notes des épreuves écrites d’évaluation par module ne seront en aucun cas communiquées aux élèves ni par téléphone, ni par affichage au Centre de Formation.
Les élèves qui devront repasser un module « au rattrapage » seront informés le plus rapidement possible par la Direction du Centre de Formation afin qu’ils puissent prendre les dispositions nécessaires. Ces élèves auront droit à connaître leur note et à consulter leur copie d’examen, ils auront aussi la possibilité de rencontrer les correcteurs si le besoin s’en fait sentir.
 
En fin d’année, aucun relevé de notes ne sera adressé aux élèves.

 

ART 16:
Toute fraude constatée lors d’une épreuve de validation d’un module entraînera systématiquement la non validation de ce module et la note « zéro » : l’élève sera alors immédiatement exclu de l’épreuve en cours.
Le Conseil de discipline doit alors être saisi par le Directeur du Centre de Formation.

 

ART 17 :
Les seules calculatrices autorisées lors des contrôles écrits sont les calculatrices dites type
«  collège » ( ex : Casio fx 92,  Texas Instruments TI-36X  ou HP calculatrice 10 S )
 

 

ART 18 :
Pour toutes les périodes pratiques en hôpital, une tenue spécifique et adaptée est obligatoire
pour des raisons d’hygiène et de sécurité.
 
L’élève devra se conformer à la législation des réglementations vis-à-vis, en particulier, de la sécurité sanitaire.
Donc, pour toute période pratique en Service de « Radiopharmacie », « Stérilisation » et en « Unité de Reconstitution pour préparation de médicaments cytotoxiques », le port de la tenue spécifique et adaptée reste impérativement obligatoire et réglementaire pour prévenir tout risque.
Conformément à la réglementation du travail, les étudiants sont informés lors de leur inscription des effets potentiellement néfastes de certaines activités pouvant être réalisées lors de leur stage, sur l'embryon, en particulier lors du début de la grossesse, sur le fœtus, ainsi que pour les femmes allaitantes.
Cette information sensibilise les femmes quant à la nécessité de déclarer le plus précocement possible leur état de grossesse (ou d’allaitement) au niveau du Centre de formation en vue de prendre les mesures adéquates.
Le Directeur du Centre de Formation doit être impérativement informé par écrit pour tout état pathologique (maladie maligne…) et pour tout état physiologique (grossesse ou suspicion de grossesse).
 
Les élèves devront se munir d’une blouse pour tous les travaux pratiques organisés pendant les périodes théoriques, aucun élève ne sera admis en cours sans blouse.
 

 

ART 19 :
Le calendrier d’alternance enseignement théorique en Centre de Formation et période pratique en Centre Hospitalier est diffusé à tous les tuteurs hospitaliers et ce, pour toute l’année de formation. L’élève et le tuteur hospitalier sont tenus d’en prendre connaissance, d’y porter attention et de le respecter rigoureusement.
 

 

ART 20:
Un exemplaire du « document de liaison », et du « guide pratique du tuteur hospitalier » des élèves Préparateurs en Pharmacie Hospitalière » seront à disposition de l’élève et de son tuteur en début de formation sous forme dématérialisée.
La charte du tuteur contenue dans le guide devra être retournée au centre dûment remplie et signée.
 

 

ART 21:
Les textes réglementaires relatifs à la formation et au métier de préparateur en pharmacie hospitalière sont mis à la disposition des élèves par le directeur du centre de formation

 

ART 22 :
Lors de son admission au Centre de Formation des Préparateurs en Pharmacie Hospitalière, un exemplaire du présent règlement est remis à chaque élève. Ce dernier devra émarger afin de prouver qu’il a bien en sa possession le Règlement Intérieur du Centre de Formation dont il s’engage à prendre connaissance.

 

LA DIRECTION DU CENTRE DE FORMATION
DES PRÉPARATEURS EN PHARMACIE HOSPITALIÈRE
Madame Jocelyne FILLOT