Méthodes pédagogiques

travaux de recherches, travaux de groupes, classe inversée, posters scientifiques, simulations techniques : 

TRAVAUX DE RECHERCHE : 

Tout au long de la formation, les apprenants(e)s préparateurs en pharmacie hospitalière sont amené(e)s à vivre différentes situations qui entrent en jeu dans la construction de leur propre identité professionnelle.
 L’initiation à la méthodologie de recherche est considérée comme un outil de cette construction. Cet apport méthodologique est formalisé par la réalisation d’un poster scientifique. Il constitue le travail de fin d’étude

TRAVAUX DE GROUPES : 

Si le travail de groupe est important  au CFPPH, c’est en raison de la réalité opérationnelle de l’hôpital . Briefing créatif, réunion, mise au point, lancement d’un nouveau projet, planification … le travail en groupe est partout.L’expérimenter au CFPPH donne un avant-goût de cette réalité. Art de la synthèse, écoute, prise de parole, motivation collective… que ce soit dans le cadre de l’animation de réunions ou du management d’une équipe pluridisciplinaire, les réflexes acquis au CFPPH résonnent toujours en activité professionelle En apparence simple et facile, le travail de groupe est en réalité une micro-société bien organisée. Un écosystème avec ses codes et ses règles qu’il faut appréhender de manière efficace. Un bon travail de groupe peut d’ailleurs faire d’un projet banal une idée de génie. 

CLASSE INVERSEE : 

Le fonctionnement est le suivant: les élèves reçoivent des cours sous forme de ressources qu’ils vont pouvoir regarder chez eux, d’où l’idée de classe “inversée”. En réalité, on va surtout profiter du temps libéré en classe pour organiser des activités, des projets de groupe et des échanges qui vont donner un vrai sens au contenu. Beaucoup de variantes sont possibles.
La finalité est de passer d’un modèle centré sur le professeur à un modèle centré sur l’apprenant et répondre aux besoins individuels de chacun.


SIMULATIONS TECHNIQUES : 

Les activités de simulation reposent sur les choix pédagogiques stratégiques des formateurs.
 
■ Sous certaines conditions, les activités de simulation peuvent favoriser le transfert des apprentissages.
 
■ Le débriefing est une activité qui dépasse la seule mesure des écarts entre un comportement attendu de la part du formateur et celui réalisé par l’apprenant.
 
■ La simulation est un outil puissant d’analyse des situations de travail, et de conception de situations-problèmes signifiantes pour les apprenants.
 
■ Les activités d’enseignement par la simulation mettent en évidence l’importance du développement du parcours de formation


DEMARCHE DE RECHERHCE DOCUMENTAIRE : 

Etape 1 : Comprendre et cerner le sujet, dégager le concept
Etape 2 : Identifier les besoins
Etape 3 : Choisir les sources
Etape 4 : Traduire en mots clés
Etape 5 : Interroger les sources
Etape 6 : Analyser les résultats
Etape 7 : Communiquer les résultats